humago philanthropie

Le Cron démarre

Mur social Infolettre Forfaits Inscription gratuite Connexion

Le Cron démarre

Amour et dignité à noël pour les aînés seuls

Publié le mercredi, 20 décembre 2017

PUBLIÉ PAR Les Petits Frères

Grand Montréal

Les Petits Frères apporteront joie et réconfort aux 1 400 aînés seuls qu’ils accompagnent dans plusieurs régions du Québec. À Montréal, ce sont plus de 500 personnes âgées qui célébont Noël dans la dignité, grâce à l’organisme.

« Le temps des Fêtes est particulièrement éprouvant pour les aînés du grand âge qui n’ont plus aucun proche autour d’eux. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi, depuis 55 ans, Les Petits Frères illuminent leur vie en leur offrant une présence chaleureuse, la veille et le jour de Noël. », mentionne Joanne Parmenter, directrice régionale des Petits Frères de l’île de Montréal. 

Tous les aînés qui sont accompagnés par l’une des 16 équipes régionales des Petits Frères auront l’occasion de partager un repas en compagnie d’un bénévole dévoué et recevront un cadeau ainsi que de petites attentions grâce à la générosité des donateurs. Notons la contribution de la fondation Carmand Normand qui offre un présent à chacun d’eux.

Visites attentionnées à domicile, en résidence ou à l’hôpital à la veille de Noël

Le 24 décembre, 170 Montréalais du grand âge dont l’état de santé est trop fragile pour qu’ils puissent se déplacer au traditionnel dîner du 25 décembre ne seront pas abandonnés à leur solitude, puisqu’ils recevront la visite chaleureuse des Petits Frères. À ce jour, 120 bénévoles se sont inscrits à cette activité des plus salutaires pour les aînés qui sont confinés à leur résidence ou qui sont hospitalisés. Les bénévoles viendront chercher des cadeaux, des fleurs et un repas pour deux, dès 10 h, à la maison des Petits Frères de Montréal, puis prendront la route pour aller rejoindre leurs Vieux Amis.

Dîner festif le jour de Noël pour 420 Vieux Amis et bénévoles

Le 25 décembre, 150 bénévoles se mobiliseront pour aller chercher 270 Vieux Amis à leur résidence et les conduire au Centre Sheraton Montréal où ils sont attendus vers 10 h. Au menu : un délicieux dîner en agréable compagnie, de la musique, et surtout, beaucoup de tendresse et de joie de vivre. Les Petits Frères auront le plaisir de partager le repas en présence de Madame Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, ministre responsable de la région de Laval et députée des Mille-Îles, et de Béatrice Picard, marraine de l’organisme. Les Petits Frères profiteront de ce grand rassemblement pour souligner l’engagement exceptionnel de cette grande dame du théâtre qui, depuis dix ans, ne rate pas une occasion de sensibiliser le public à la mission des Petits Frères et d’être présente pour ses chers Vieux Amis.

Ce dîner est entièrement offert par le Centre Sheraton Montréal et ne pourrait être réalisé sans la participation de son directeur général, Michel G. Giguère, et de plusieurs employés qui travailleront bénévolement ce jour-là, secondés par des membres de leur famille. « Chaque année, et ce depuis 32 ans, le Centre Sheraton Montréal met tout en œuvre afin de faire de cette fête un événement mémorable pour nos Vieux Amis. L’engagement de l’hôtel et de ses associés est exceptionnel et contribue grandement à briser leur isolement. », mentionne Caroline Sauriol, directrice de l’organisme.

Repas intime pour 25 aînés atteints de troubles complexes de santé

L’organisme qui adapte tous ses programmes selon la condition et les capacités de chacune des personnes âgées qu’il accompagne a aussi organisé, le 24 décembre, un dîner spécial à la maison des Petits Frères de Montréal pour une trentaine de Vieux Amis, afin de pouvoir leur donner toute l’attention que leur état requiert.

Nous pouvons tous faire une différence dans la vie des aînés seuls. Ne les oublions pas !

Plus de 640 000 Québécois sont âgés de 75 ans ou plus et beaucoup d’entre eux sont seuls. Pour les aînés qui le subissent, l’isolement est une grande souffrance et il n’y a qu’un seul remède pour le soulager : la présence d’une personne attentionnée et aimante. « Sentir que l’on compte pour quelqu’un et que l’on est apprécié est vital pour tout être humain, peu importe l’âge. À l’occasion de Noël, j’invite la population à offrir du temps de qualité à une personne âgée; c’est le plus beau cadeau qu’on puisse lui offrir. », ajoute Caroline Sauriol.

Au recensement de 2016, l’agglomération de Montréal comptait près de 160 000 aînés âgés de 75 ans ou plus, soit 25 % du nombre total des personnes aînées du Québec dans ce même groupe d’âge. Personne n’est à l’abri de vieillir seul. Au Québec, un aîné sur cinq n’a aucun proche et les risques augmentent avec l’âge : près de 30 % des aînés sont à risque d’isolement et ce nombre augmente à 50 % chez les personnes âgées de 80 ans ou plus.

En action depuis 55 ans, Les Petits Frères accueillent et accompagnent les personnes du grand âge qui, sans l’organisme, seraient seules et isolées. Grâce à l'engagement de 2 000 bénévoles et aux dons du public, ils seront choyés et accompagnés jusqu'à la fin de leur vie. 1 400 aînés seuls ont trouvé une famille auprès de l’une des 16 équipes régionales des Petits Frères. Âgés en moyenne de 85 ans, ils sont accompagnés pendant sept ans environ, mais cela peut aller jusqu’à plus de dix ans. La majorité d’entre eux vit dans la pauvreté et près du tiers souffre de troubles complexes de santé. L’organisme effectue, en moyenne, 15 000 visites annuellement et offre de nombreuses activités tout au long de l’année, selon les souhaits et les capacités de chacun. 

Pour plus d’information, faire un don ou devenir bénévole : petitsfreres.ca ou 1 866 627-8653. Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada attestant la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme.

  • Étiquettes: aînés | Les Petits Frères
  • Nombre de lectures: 65

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter à la communauté HUMAGO pour laisser un commentaire.

HUMAGO pour développer la culture philanthropique chez nos jeunes et leurs familles

La philanthropie selon HUMAGO®

La Fondation HUMAGO® a pour mission première de développer la culture philanthropique chez nos jeunes d’aujourd’hui, de demain et d’après-demain. Elle entend promouvoir, encourager et développer l’engagement social auprès des citoyens pour imaginer ensemble un monde meilleur.

Communauté

Individu
Forfaits
Collaborateur
La Communauté HUMAGO
Radio
Nos partenaires
Le Cron démarre

Suivez-nous

Page médias (logos)
Infolettres (archives)
Infolettres (s'abonner)
On parle de nous
Facebook
Twitter

Le Cron démarre
Le Cron démarre